PACK SANTE TRAVAIL

Vos questions, nos réponses

  • Le service de santé au travail duquel je dépends
  • Le médecin traitant
  • La MDPH
  • Les services sociaux (Conseil général, CPAM)
  • Cap Emploi
  • Service Ressources Humaines de mon entreprise
  • Infirmier(ère) de mon entreprise

Non, la RQTH peut permettre d’aménager le poste de travail pour garder son activité professionnelle. La RQTH permet également un financement d’aide pour un appareillage, des logiciels (problématiques auditives, visuelles, …), des aménagements du véhicule, … Une aide pour une formation ou réorientation professionnelle peut aussi être proposée.

La RQTH peut-être attribuée pour un minimum d’un an et un maximum permanent. Même si généralement elle est attribuée pour 5 ans. OPSAT peut vous accompagner dans le cadre d’un aménagement de poste de travail, pour cela l’employeur peut faire une demande via ce formulaire.

Pour plus d’information, cliquer sur le lien suivant.

Non, le salarié n’a pas obligation d’en informer son employeur. Cependant, s’il y a nécessité d’aménager le poste de travail (avec une aide financière de l’AGEFIPH ou FIPHFP), le salarié doit en informer son employeur.

Oui. Tout employeur occupant au moins 20 salariés est tenu d’employer à plein temps ou à temps partiel des travailleurs handicapés dans une proportion de 6% de l’effectif total de l’entreprise. Les établissements ne remplissant pas (ou en partie) cette obligation doivent s’acquitter d’une contribution au fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées (AGEFIPH).

Non, à partir du moment où j’ai reçu le récépissé du dépôt de dossier, je peux débuter mes démarches.

Non, elle est valable 5 ans. Elle peut-être renouvelée en fonction de la situation et de son évolution dans la dernière année.

Oui. Cette visite est prise en charge dans la cotisation annuelle de l’entreprise. que vous soyez en arrêt de travail ou non. Vous pouvez demander une visite auprès du service de santé sans en informer votre employeur. Elle permet de préparer la reprise et/ou d’aménager le poste de travail afin d’éviter l’arrêt de travail.