Actualités

Dispositifs “Anti COVID-19”, l’INRS vous met en garde

Durant cette crise sanitaire, il est possible d’apercevoir certains fabricants qui font la promotion de dispositifs ou procédés dits “Anti COVID-19”.

L’Institut National de Recherche et Sécurité (INRS) met en garde les employeurs et les salariés contre certaines de ces innovations, qui ne réduisent pas le risque de transmission du virus, mais qui, en supplément, pourraient engendrer de nouveaux risques.

Dans un article, l’INRS explique :

  • comment les revêtements biocides ne peuvent être préconisés comme moyen de lutte contre la transmission du virus
  • comment les purificateurs d’air intérieur ne peuvent se substituer aux apports d’air extérieur et doivent donc être utilisés comme des compléments aux systèmes de ventilation
  • quelles sont les précautions à prendre en cas de désinfection par UV
  • et quels sont les risques encourus par l’utilisation de l’ozone gazeux et notamment les incertitudes vis-à-vis de son efficacité sur le SARS-CoV-2

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire l’article :